Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


eXpO : tOut eSt Art ?

Publié par Tatie Danièle sur 10 Janvier 2017, 08:34am

Catégories : #Ben Vautier, #Musée Maillol, #Sorties, #Artistes, #Art contemporain

 

Il est timbré, Ben (dans le bon sens du terme). Pour lui, tous les détails de la vie sont une oeuvre d'art. Cette conviction l'a poussé, à partir du milieu des années 50, à mener des expérimentations farfelues :

Se poser sur la Promenade des Anglais, à Nice, avec des pancartes "Ne me regardez pas" ou a contrario : "Regardez-moi, cela suffit", en profiter pour faire de l'oeil aux jolies filles, attendre sur un banc que le temps passe, placer une table en plein milieu de la rue et manger entre les voitures, signer la ligne d'horizon aux passants qui le souhaitent, faire l'acquisition de personnes (certificat à l'appui) pour qu'elles deviennent des sculptures vivantes, etc, etc.

J'avais découvert l'artiste franco-suisse Benjamin Vautier il y a quelques années, à travers les timbres qu'il avait dessinés pour la Poste. J'avais craqué sur ses messages plein d'humour et son écriture particulière. Je ne sais pas pourquoi, à l'époque je m'étais fait la réflexion que ce "Ben" devait être un beau brun d'une trentaine d'années. En réalité, il fêtera ses 82 printemps dans quelques mois, mais il était bien brun à l'origine #admirezleflair. Cette méprise en dit long sur l'énergie que dégagent ses oeuvres.

Dans l'une de ses réflexions sur l'art contemporain, Ben a écrit : "Je crois qu’il manque à l’art un grain de folie. A ce propos je suis en train de perdre mon grain de folie à moi. A chaque fois que j’ai envie d’être original, de dépasser un tout petit peu les bornes, je me dis non ça ne fait pas sérieux, et je m’arrête. Où est passé le Ben d’antan ? Où est le Ben du trou portatif, du vide, de l’ego pur ? Ceci dit il m’arrive aussi de penser que le Ben d’antan était plus con que le Ben d’aujourd’hui".

Sur ce dernier point, on ne peut pas juger. Pour le reste, Ben a peut-être été un peu sévère avec lui-même. Quand aujourd'hui, il parle de sa vie et de son art, on devine aisément le jeune homme qu'il a dû être. L'esprit canaille, la liberté de ton et ce fameux petit grain qui lui a permis de se construire cet univers artistique intemporel... tout est là. 

La rétrospective qui lui est consacrée au Musée Maillol est riche (plus de 200 oeuvres) et vivifiante. L'art s'expérimente, se vit, nous dit l'artiste. Alors, allons-y gaiement !

 

 

eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
eXpO : tOut eSt Art ?
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents