Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


Vacances : la playlist de ceux qui ne partent pas

Publié par Tatie Danièle sur 28 Juillet 2017, 18:07pm

Catégories : #Vacances, #Playlist, #Réseaux sociaux, #Musique, #Hits

 

Une marée de lunettes de soleil, des rangées de dents dehors, des kilomètres de peaux exposées, d'innombrables paysages aux couleurs garanties #NoFilter ont germé ces dernières semaines sur les réseaux sociaux.

Rien d'étonnant, c'est les vacances, rétorqueras-tu. Oui, mais n'est-ce pas un brin mesquin pour les autres. Oui, les autresceux qui ne partent pas*. Ils sont nombreux, on est nombreux. Puisqu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, voici une petite playlist concoctée avec amour, histoire de nous remonter le moral en ces temps difficiles.

1Fabe avec "Quand j'serai grand" reste l'hymne officiel de ceux qui ne partent pas. C'est LE grand classique de ceux qui ont le seum. (Dans la même veine, on peut citer aussi La rumeur avec "Pas d'vacances").

Ah, c'est sûr, on est loin du "Holiday" allumé de Madonna**, et de la joie tranquille de ceux qui rentrent au pays (Mc Janik, Madinina ; 113, Tonton du Bled).

Mais pire que les vacances (et ceux qui en parlent), ce sont les chansons de vacances. Si on écoute les auteurs-compositeurs-interprètes, l'amour et la débauche sont exclusivement réservés aux vacanciers qui ont juste besoin d'un peu de sable en arrière-plan pour assouvir leurs fantasmes : "Sous les sunlights des tropiques" (Gilbert Montagnié), "Summer nights" (Grease), "L'amour à la plage" (Niagara), "La playa" (La Clinique), "Sea, sex and sun" (Serge Gainsbourg).

Beurk beurk beurk !

2. Stella - Pas de chanson sur les vacances.

3 - Les Sept Nains - Heigh Ho ! Parce que ce qu'il y a de mieux dans le travail, c'est quand ça s'arrête !

4. The Beatles - A Hard Day's Night. "I've been working like a dog (...) I should sleep like a fog". Vachement sympa, la vie d'adulte !

5. The O'Jays - For the love of money. Un titre pour ceux qui aiment la soul, la Bible*** et ce refrain mythique "Money money money money, moneeeeeeyyyyyy ! Rappelons à toutes fins utiles que le message de ce titre est "Don't let the money rule you" (Ne laisse pas l'argent gouverner ta vie parce que tu risques de le regretter, alors ne viens pas pleurnicher après, c'est clair ? On t'aura prévenu!)

6. Donna Summer. She works hard for the money. #Hymne #feminisme #femmespotomitan #femmesfortes #femmesdebout #girlpower #whoruntheworld #the80s

7. Starmania - La complainte de la serveuse automate. "Ma vie ne me ressemble pas". Cette phrase résume à elle toute seule l'histoire de ma vie. Je la garde donc sous le coude pour un prochain post et pour mon épitaphe surtout !

8. Mick Jagger - Let's work. C'est LE morceau à écouter quand tu es au bout de ta vie et que tu ne rêves que de vacances. Mick est là pour t'encourager : "travaillons, tuons la pauvreté" (sic) ! Cours au boulot comme lui, en levant bien haut les genoux. Et quand tu verras s'empiler les dossiers sur ton bureau, applaudis comme si tu essayais de tuer des moustiques, avec un sourire extatique.

9. Lorie -Week-end. Yeesssssssss ! Youhou ! Hiiiiiiii ! HaHaHaHa ! Hiiiiiiin ! On pourrait continuer indéfiniment dans le registre des sanglots et autres vagissements de bonheur !  (Est-il besoin de préciser que ce titre aurait plus sa place dans une playlist dédiée aux chansons inavouables qu'ici ?)

10. Mickael Gray - The Weekend. "I can't wait for the weekend to begin" ! Mention spéciale pour la chorégraphie du clip. Moi aussi, je veux célébrer la fin de la semaine en me trémoussant en maillot de bain sur une photocopieuse ! 

11. Jacques Dutronc - Il est cinq heures, Paris s'éveille. Un peu de douceur pour finir en beauté.

Aujourd'hui, une injustice vient d'être réparée : nous, non-vacanciers, avons désormais une sélection musicale qui glorifie les besogneux que nous sommes, ceux qui s'épuisent à travailler ou à chercher du taff, qui rêvent de thunes, d'ailleurs et de week-end !

 

Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à me les soumettre que je complète cette playlist.

 

* Comment appelle-t-on "ceux qui ne partent pas" (que ce soit voulu ou non) ? Les non-partants, les restants, les laissés (pour compte), les pas-bouger (assis-couchés) ?

** Je vous invite à revoir le clip "Holiday". J'ai comme l'impression qu'il faut avoir bu au minimum trois vodka pamplemousse pour réussir à mettre la bonne énergie dans cette chorégraphie !

*** Le titre "For the love of money" est inspiré de la Première épître à Timohée, 6:10 "car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents