Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tagada Tsoin Tsoin


La Honte !

Publié par Tatie Danièle sur 15 Février 2019, 14:18pm

Catégories : #critiques, #roman, #Jon Ronson, #éditions Sonatine, #harcèlement numérique, #twitter, #La Ligue du LOL, #harcèlement, #humiliations publiques

 

J'ai trouvé ce livre de Jon Ronson dans le rayon "Policier" d'une bibliothèque de quartier. Je ne suis pas totalement convaincue qu'on puisse considérer "La honte" comme un polar bien qu'il s'agisse d'une enquête et que la lecture de cet ouvrage soit prenante et même un peu angoissante, parfois.

Dans "La honte !", il est en effet question d'une de nos plus grandes peurs : le regard de l'autre. Pire ! Du regard d'une foule anonyme et particulièrement vindicative. Dans l'ouvrage de Ronson (à qui on doit notamment Êtes-vous psychopathe ? ainsi que le scénario du film Okja) , il est question de dérapages verbaux ou moraux qui aboutissent à d'abominables humiliations publiques et des vendettas numériques féroces. 

L'auteur a rencontré plusieurs "victimes" de cette vindicte populaire, comme Jonah Lehrer, par exemple, un auteur américain qui avait pris quelques libertés avec des citations de Bob Dylan (jusqu'à en inventer certaines) pour enrichir son nouveau livre sur la créativité. Malheureusement pour lui, il a été démasqué par un journaliste et ça a été le début de la fin. Et cette américaine, Lindsey Stone, qui avait posté une photo d'elle devant le panneau d'un mémorial pour anciens combattants. Le panneau indiquait "silence et respect". La bouche grande ouverte sur un cri muet et le majeur levé de Lindsey ont fait le tour du web  et conduit à un licenciement. Et Hank, ce geek qui, lors d'une convention, sort une "blague ambiguë". Une femme assise devant eux -Adria- l'entend, s'en offusque et l'affiche sur les réseaux sociaux. Les gens s'énervent contre Hank. Hank perd son emploi. Les gens s'énervent contre la fille qui a fait perdre son boulot à Hank... Adria perd son emploi à son tour. Ces vagues d'indignations donnent le tournis !

Jon Ronson a essayé de comprendre comment ces gens ont fait pour s'en remettre. Car certains, après un tel déferlement de haine anonyme sombrent dans la dépression, voire se suicident. L'auteur en a également profité pour s'amuser un peu (enfin, j'imagine) en participant à un atelier d'éradication de la honte dont la consigne était "honnêteté radicale pour tous". Pratique qui consiste à balancer tout ce qui te passe par la tête sans te soucier de la réaction d'autrui. Encore un délire très bon esprit.

 

Le cas "Sacco"

Globalement, j'ai trouvé "La honte!" très bien mené, mais j'ai un peu -beaucoup- tiqué sur le dossier de Justine Sacco. Rappelez-vous : cette RP avait tweeté en 2013 : "Départ pour l'Afrique. Espère ne pas choper le Sida. Je déconne. Je suis blanche !".

Twitter avait pris feu et à son arrivée à Johannesburg, Justine avait gagné le statut de paria mondiale et celui de chômeuse. Elle a, en bonus, reçu de nombreuses menaces de mort et fait l'objet d'appels au viol. Ce qui est bien évidemment condamnable

Est-il étonnant que sa sortie ait indigné les twittos ? Pour l'auteur, la réponse est... "oui". Selon lui, il s'agissait d'une blague mal tournée. '"Elle ne voulait pas être raciste". Le point de vue de Jon Ronson, n'est pas le plus gênant. Ce qui est perturbant, c'est l'acharnement avec lequel, tout au long de son livre, il va revenir sur le cas de Justine qui "n'avait rien fait de mal" et sur les intentions de ces internautes malveillants : "Son sarcasme dirigé vers elle-même avait été mal formulé et son personnage sur Twitter fragile. Je n'avais cependant pas eu besoin de réfléchir à son message plus de quelques secondes avant de comprendre ce qu'elle cherchait à dire. Il devait y avoir parmi ses dénonciateurs un paquet de personnes qui avaient volontairement choisi de mal comprendre, pour une raison ou pour une autre". 

Est-ce qu'on ne friserait pas la malhonnêteté intellectuelle, là ? Je vous livre trois autres citations du même acabit :

"Des milliers de personnes s'étaient senties obligées de se prouver et de prouver aux autres qu'elles se souciaient des gens qui mouraient du Sida en Afrique".

"Nous exprimons notre opinion que Justine Sacco est un monstre. Et nous sommes récompensés sur-le-champs pour nous être comportés comme des sortes de Rosa Parks". Rosa Park, vraiment ? C'est malaisant au possible.

"J'ai pensé à Justine Sacco. Combien des personnes qui s'étaient déchaînées contre elle avaient été émotionnellement blessées parce que qu'elles avaient lu ? Pour autant que je sache , elle avait été la seule à souffrir au cours de ce déferlement".

Il est quand même étrange que ce Ronson au don d'empathie surdéveloppé (n'oubliez pas qu'il ne lui a pas fallu plus de quelques secondes pour décoder le "sarcasme" de Justine) soit incapable d'imaginer qu'on puisse se sentir sincèrement agressé par ce tweet. Dans son ouvrage, il s'attache à dénoncer l'effet "caisse de résonance" des réseaux sociaux mais il est incapable d'aller au bout de son raisonnement. À longueur de journée, certaines populations sont exposées à des idéologies racistes, sexistes et homophobes, assumées, déguisées ou qui s'ignorent. Ces idéologies sont diffusées à travers les médias, la pub, les réseaux sociaux etc... Effet caisse de résonance garanti !

Bref, Ronson défend qui il veut, c'est son livre après tout. Au passage, il nous apprend que Juju, après les retombées désastreuses de son tweet, était partie à... Addis-Abeba en Ethiopie. En Afrique. Comme volontaire pour une ONG "qui tentait de réduire le taux de mortalité maternelle". Elle est tenue un mois avant de rentrer. Pardon, mais j'ai ri.

 

À part cette défense déplacée qui, à mes yeux, décrédibilise l'auteur, "La Honte !" reste intéressant car il amène le lecteur à s'interroger sur sa propre utilisation des réseaux sociaux et sur les mécanismes pervers de l'effet de groupe. 

 

Commenter cet article

Jeanne Ho 16/02/2019 13:49

Je comprends mieux ton bémol. :)

Tatie Danièle 17/02/2019 14:14

Oui, hein ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents