Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tagada Tsoin Tsoin


DALS, ton univers impitoyable #2

Publié par Nova sur 28 Novembre 2015, 20:13pm

Catégories : #Dals, #danse, #programme TV, #divertissement, #TF1

 

 

Comme tu le sais désormais, je suis assidûment Danse avec les Stars. La semaine dernière, j'ai dressé une typologie des téléspectateur de l'émission. Même si j'aime beaucoup ce programme, certaines "règles" me dérangeraient si j'étais moi-même candidate.

 

 

La dictature des notes

 

Qui dit prestations, dit notations. Qui dit notations dit humiliations. Qu'une danse râtée d'un people fasse ricaner le petit peuple est inévitable, mais les commentaires qui précèdent une sale note sont parfois tellement désobligeants qu'ils font remonter à la surface d'inconfortables souvenirs. Jean-Marc Généreux, avec ses vers de mirliton et Chris Marquez -qui passe trop de temps chez le coiffeur et pas assez chez son ophtalmo, vu certaines de ses appréciations-, te font furieusement penser à ta prof de philo, faussement sympa mais vraiment méprisante.

 

Leur attitude heurte parfois les candidats, même s'ils s'appliquent à le masquer. Après avoir encaissé moult moqueries sur son manque de coordination, le comédien Thierry Samitier, sorti au 3e prime de cette saison, a levé les bras au ciel, telle la Reine des neiges, à l'annonce de son élimination. Certains diront que c'était pour la blague, d'autres y verront un soulagement sincère.

 

Et le coup de gueule de Jean-Marie Bigard, lors de la toute première saison de DALS, on en parle ? Malgré sa détermination et celle de Fauve, sa partenaire, l'humoriste n'avait pas réussi à impressionner le jury, alors composé de Chris Marquez, Jean-Marc Généreux et la danseuse étoile Alessandra Martines. "Humilié" par ses piètres performances et surtout par l'avis brutal des juges, Bigard a pété une durite en plein prime : "Vous n'êtes rien", "vous êtes des plantes vertes", "c'est le public qui décide au final" a-t-il lancé.

 

Les plantes vertes avait peu apprécié mais rappelons que désormais, les votes du public comptent autant que les notes des juges.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents