Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


2013 : une année au poil

Publié par Tatie Danièle sur 31 Décembre 2013, 21:09pm

Catégories : #Divers

Dans quelques heures, nous dirons "bye, bye" à 2013, avec de la buée sur les lunettes et des accents nostalgiques dans la voix car si tout se passe comme prévu, nous ne serons plus tout à fait sobres pour le grand saut en 2014. 

 

Que retenir des douze derniers mois ? Mais trop-de-choses-même-vraiment-je-te-jure !  

En janvier, je souhaitais à toutes les vieilles et aigries de la planète, une année de la bRaise. Mon appel a semble-t-il été entendu et pas seulement par notre cercle d'initiées. L'année fut chaude. Torride, au point que certaines ont décidé de sauter sur le moindre prétexte pour offrir aux regards leur nudité triomphante irritante.

 

 

Belle toute nue ?

 

Tu te souviens certainement de Blachman ? L'ovni télévisuel qui a débarqué sur la chaîne danoise Dr2, et qui a mis le feu aux strings. Pour rappel, ce programme invite les femmes à tomber le peignoir face à deux experts es Nudité féminine à la mine libidineuse. Après examen approfondi, nos spécialistes "commentent" les corps ainsi exposés. Ils ne font pas dans la dentelle. Vu la puissance des projecteurs, il aurait de toute façon été malaisé de mentir sur la fraicheur ou la tendresse du tas de viande étalé à leurs pieds.

 

Cette émission rappelle les "zoos humains du Jardin d'acclamation", je te l'accorde. Cependant, contrairement aux expositions ethnologiques du 19e siècle, les participantes de l'émission n'ont subi aucune pression. Elles sont venues de leur propre chef, poussées par le désir de découvrir… ce que les hommes pensaient de leur corps. 

Arg… comme un goût d'acétone dans la bouche.

 

En parlant de bouche, tu connais Miley Cyrus ? Si il y en a une à qui 2013 a filé la fièvre (euphémisme de bienséance pour éviter d'écrire "le feu aux fesses"), c'est bien elle.

 

Comme les chiens qui ont trop chaud, elle a tiré la langue toute l'année durant. Au début, personne n'a compris. Etait-ce juste "un truc" ? Lors d'une chronique pour "On n'est pas couché", Nicolas Bedos expliquait que les frères Bogdanov avaient trouvé l"'astuce pour se gratter les couilles avec leur menton". Cette analyse s'appliquait à merveille au cas de Miley. Certains ont donc cru que c'était ça. Après tout, les chiens, qu'ils aient la fièvre ou pas, aiment bien se lécher l'entrejambe.

D'autres ont pensé que si la jeune fille la tirait sans arrêt, c'était par peur de se la couper avec ses trop grandes dents. Ou pour s'assurer de sa présence (comme les mecs qui se tâtent le paquet en public, oui). Ce qui explique la vague de panique qui a secoué la toile le jour ou Miley a oublié d'ouvrir la bouche en grand ! L'alerte enlèvement a été déclenchée avec le Tumblr whostolemileystongue (qui a volé a volé a volé a volé a volé a volé a volé sa lan-gue-ue).

 

Peu ont compris que cette enfant était malade. Le diagnostic a pu être établi cet été, lors des MTV Music Awards. Souffrant toujours d'hyperthermie, la pauvre chatte a exécuté sa prestation en sous-vêtements chairs. Ses gesticulations - Miley essayait de créer des appels d'air dans des "recoins" stratégiques pour faire descendre la température-  ont consterné Will Smith. Et ses enfants. Et l'Amérique. Et… tout le monde, en fait. Mais ce n'était qu'une mise en bouche. Quelque semaines plus tard, en septembre, sortait "Wrecking Ball". Dans son clip, l'ancienne égérie de Walt Disney (ils poussent vite les mômes au pays de Mickey) se balançait sur une boule de démolition, nue comme au premier jour et donnait de gros coups de langue à une masse. Lilith, même sous acide, n'aurait pas fait mieux. La vidéo a été vue 10,7 millions de fois en seulement 24 heures.

 

Car, ne nous leurrons pas, en 2013, le nu est devenu un outil de communication incontournable.

 

Pour se faire entendre, il faut se faire voir, et de préférence, à poil. Raison pour laquelle les sages-femmes de la maternité des Lilas ont décidé de poser nues pour protester contre la fermeture de leur établissement. La chambre économique du Chotelais, quant à elle, a eu l'idée d'un calendrier avec plein d'ouvriers nus dedans, histoire de rajeunir l'image des métiers industriels. Et puis il y a les Femen et leurs seins au gré du vent. Entre nous, il faudrait que certaines se contiennent parce que s'introduire dans une église, s'accroupir sur les marches de l'autel et les arroser de son urine, même si on ne craint pas la damnation éternelle, c'est quand même moyen-bof .

 

Blague à part, les Ukrainiennes à l'origine du mouvement Femen n'ont pas inventé grand-chose. En juin, les médias français rapportaient en effet que l'Etat de New York était le siège officiel de la Mamelle Libre (mouvement pacifiste qui, comme son nom l'indique, milite pour le ballottement des lolos en plein air). Selon une décision de justice datant du 7 juillet 1992, il est tout à fait légal pour une femme de vadrouiller "sans vêtement au dessus de la ceinture".  

 

Quelques jours après cette information fracassante, le quotidien le Parisien postait sur son site cette question : "faut-il autoriser les femmes à se promener seins nus ?" Pour celles et ceux que ça intéresse, j'ai répondu non, aucun intérêt. A moins, bien sûr, que tu sois une Femen poor and lonesome en mal de monument à souiller, ou que tu veuilles allaiter ton prochain pour la beauté du geste ou encore que tu planifies d'anéantir le mythe de la poitrine 100% naturelle qui pointerait fièrement vers le ciel sans aide extérieure (un coup à se mettre le gang du "Push Up" à dos).

 

Bref, l'année fut bouillante. Elle m'a d'ailleurs laissé le gosier tout sec mais ça va être vite réglé...

 

 

Tavernier !!

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents