Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


À la niche !

Publié par Tatie Danièle sur 17 Septembre 2012, 13:59pm

Catégories : #Développement personnel

rentree presenteisme harcelement vacances

 

 

 

Le mois de septembre est déjà bien entamé. À la maison, poom poom shorts et t-shirt imprimés ont rejoint les bas fonds des armoires. Dehors, l'Homo salarius a ravalé son sourire et son euphorie post-estivale, de peur de passer pour un terroriste.

La récrée touche à sa fin. Voici l'heure de retourner au front et c'est une affaire sérieuse, crénom !

 

Il existe mille et une façons de mal réussir ou de bien rater sa rentrée. Raison pour laquelle on tolère ceux qui redondent, en nous expliquant comment "bien réussir" notre retour de vacances.

 

Pour certains sites de vente en ligne, l'équation est évidente : avec 25% de réduction plus une livraison gratuite, ton bonheur sera complet. 

Il est probable que tu aurais préféré 25 % d'augmentation sur ton bulletin de paye. Tu aurais peut-être même opté pour une solution plus radicale en demandant au Professeur Sidi de te

dé-livrer de toute contrainte contractuelle. 

 

Car bon, on était bien, à la maison, quand même. 

 

S'il faut absolument prendre le chemin du retour, est-il envisageable de faire preuve d'un peu de retenue ?  Parce qu'entre l'effervescence médiatique causée par les premiers jours de septembre et l'allègre frénésie d'une minorité d'agités du bocal, c'est un peu l'histoire du canard qui trouve sympa d'être laqué, comme dirait Bénabar.

 

Rappelons en effet que travailler nuit gravement à la santé et que l'école rend malade. 

Selon des gens qui-ont-fait-beaucoup-d'études-pour-prouver-ce-que-tu-as-deviné-toute-seule, le présentéisme ( aller au bureau alors que tu es malade ) coûte deux fois plus cher à l'entreprise que l'absentéisme. Quant aux salles de classes, elles provoquent chez certains mioches une allergie douloureuse appelée phobie scolaire ou refus scolaire anxieux. 

 

Choisir de participer à "la rentrée" n'est donc pas une décision à prendre à la légère.

Aussi, c'est en toute connaissance de cause, qu'après deux mois et demi de silence, je me suis dit qu'il était temps de rouvrir la boite à camembert et de la faire, ma rentrée.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Laora 14/11/2012 14:51

haha oui j'ai stoppé le blog, plus le temps ni la motiv,... mais j'y reviendrai "j'en ai gros" à raconter... donc je le laisse en jachere ! je réflechis à lancer un blog d'humeur participatif, à
plusieurs mains ce serait plus simple à alimenter...

Tatie Danièle 16/11/2012 18:33



je comprends parfaitement, oui. Pas mal, l'idée du blog participatif ;-)



Laora 25/10/2012 15:07

alors tata dany, ça boume?

Tatie Danièle 13/11/2012 13:09



Hello you ! ça va pas trop mal et toi ? Je vois que tu es aussi silencieuse que moi  Comment la blogosphère se
débrouille -t-elle pour survivre sans nous ? C'est un grand mystère ;-)



Djimini BUS 25/09/2012 20:20

Chère Tatie, vous venez de rentrer mais pour moi vous venez de sortir. Vous ne sortirez toutefois jamais de ma tête, tous les souvenirs agréables que j'ai eu avec vos travaux.

Si jamais un jour vous avez envie de vous indigner contre quoi que ce soit, je m'indignerais bien avec vous autour d'un breuvage prompt à l'indignation.

Votre mauvaise foie va me manquer

Bisous qui piquent

Tatie Danièle 01/10/2012 21:32



Ohhhhh, très cher Djimini ! vous aussi allez me manquer. De fait, vous me manquez déjà. Je ne trouve pas les mots pour vous dire à quel point, car mon coeur de pierre s'est ému et je pleure du
nez sur mon clavier, ce qui m'empêche de respirer et de taper convenablement ! Avec plaisir pour un breuvage prompt à l'indignation !!



Minéraline 17/09/2012 19:45

La fin du monde, presque une fin en soi... :-D

Minéraline 17/09/2012 17:05

Ouf, de retour ! Cette rentrée me plonge dans la détresse, je n'arrive pas à m'y faire. Mais de savoir que d'autres souffrent aussi, ma foi, me réconforte et atténue ma douleur et mon deuil du
farniente.
Bon courage !

Minéraline

Tatie Danièle 17/09/2012 17:30



 Souffrons ensemble, Minéraline ! En tout cas, j'ai cru que je n'y arriverais jamais. Si on survit au mois de
septembre, ça ira. Prochaine échéance, décembre et la fin du monde.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents