Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


Des chats et des hommes

Publié par Tatie Danièle sur 8 Août 2014, 19:24pm

Catégories : #Amour et autres fadaises, #Chat, #Hommes

chat-celibat-hommes-connard-potte.jpg

 

Le CMG sport club a tenu à informer ses abonnés Facebookiens que le 8 août était la journée internationale du CHAT. Une information capitale qui, en l'espace de 4 heures, a été likée 211 fois et a fait l'objet de 49 partages.

 

Quel rapport entre les chats et le CMG ? Mystère et boule de gommes.

 

Un message subliminal à l'intention de ces dames qui se frottent contre les jambes de certains coachs en ronronnant peut-être ? Ou un clin d'oeil aux messieurs qui marquent leur territoire en émettant des phéromones à te faire tourner de l'oeil… voire une référence à tous ces poils que les adhérents disséminent sur leur sillage ?

Qu'importe en fait. Nul n'est censé ignorer le chat. Le chat est LA star de l'ère 2.0, chaque vidéo de chat postée sur la toile fait exploser le nombre de vues. 

Bizarrement, la vieille et aigrie hyperconnectée que je suis, n'a toujours pas lancé sa chatterie. Mais désormais, l'éternelle question de la célibataire : "avoir ou pas un chat à la maison" doit être remplacée par "prendre un chat ou un…. connard"?

 

Selon une étude effroyable menée par l'Université de Sociologie de Tours, 3 hommes sur 4 sont des connards. Le Pr Jacques Bruandet a indiqué que le but premier de cette étude était de dresser le portrait de l'homme français du XXI siècle. Le résultat est sans appel. Les hommes sont (presque) tous des connards ! Soulignons que la gent féminine est parvenue au même constat depuis fort longtemps mais de façon empirique. Raison pour laquelle ses détracteurs se sont crus permis de décrédibiliser cette affirmation en dénonçant une déformation de la réalité induite par des facteurs hormonaux.

 

Tandis qu'aujourd'hui, ahah, avec chiffres et démonstrations sociologiques à l'appui, ils vont se la fermer !  

Quant à nous, pauvres célibataires que nous sommes, c'est chaud deh, dehors c'est la dèche.

Sachant que les 25% de mâles décents de France sont déjà pris, il ne nous reste plus qu'à nous résoudre à finir avec un connard appartenant, au choix, à la famille des "narcissiques démonstrateurs", des "manipulateurs lâches", des "violents" ou encore des "Barney Stinton" (de How I met your mother). 

 

En même temps, peut-on vraiment parler de choix ? Ne serions-nous pas condamnées à nous inoculer la peste en espérant éviter le choléra ? Notre destin se résume-t-il à mettre un râteau à Charybde pour mieux tomber dans les filets de Scylla ? Un connard reste un connard. De plus, les hommes et les chats ont beaucoup trop de travers communs pour qu'une vraie distinction s'établisse. Prenons l'autonomopathie du chat. Chez l'homme, on parle de dépendance affective. Dans les deux cas, c'est difficile à vivre pour TOI. Ton chat (ou ton mec), te suit à la trace et miaule à s'en déchirer les cordes vocales pour attirer ton attention. 

Selon les sociologues de Tours, le volume de la voix du "narcissique démonstrateur" est "inutilement élevé"… Ca ne te rappelle rien ? Idem pour les "manipulateurs lâches" :  sous une "allure calme et réservée", "ils n'hésitent pas à vous poignarder dans le dos", (remplace poignarder par "griffer", "lacérer" ou "déchiqueter").

 

Etant une fervente partisane du fameux "de deux maux il faut choisir le moindre", je t'encourage fortement à privilégier le compagnon qui est suceptible de causer le moins de troubles. Sachant que le pouvoir de nuisance du chat et du connard est proportionnel à la taille de la bestiole... je te laisse finir l'équation. 

 

Post sponsorisé par la SPA et Adopteunchat.com

 

BONUS : ces quatre-là avaient tout compris bien avant tout le monde...


 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Laora 11/08/2014 10:39

et à l'étranger c'est le même constat ? parce que sinon faut sexepatrier !

Tatie Danièle 12/08/2014 14:19



MDR ! Ca ne peut pas être pire à l'étranger qu'ici, hein, donc je te rejoins, la sexpatriation est la seule solution ! Miam.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents