Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


Dis Valérie, tu veux bien être ma marraine ?

Publié par Tatie Danièle sur 8 Septembre 2014, 17:57pm

Catégories : #Ca me défrise

valerie-trierweiler-se-paie-hollande-merci-pour-ce-moment-t.jpg

    ©Alerte Détournement

 

C'est parce qu'il me manque une fée Carabosse dans mon lignage, tu comprends. Toi et moi, on ferait une super équipe : on est déjà connectées, d'ailleurs ! Alors qu'il n'y a pas si longtemps, je m'épanchais sur les joies des taches domestiques, voilà que toi aussi, tu as décidé de parler ménage en étalant ton linge sale sur la place publique.

 

La sortie de ton… réquisitoire ? Elégie ? Fable ? invite le bon peuple de France à s'interroger sur le discernement des socialistes quand il s'agit de choisir leurs partenaires sexuelles (rappelle-toi de Marcela Iacub, l'ex de DSK)... ainsi que sur l'aptitude des femmes du sérail à se farcir leur "sale type" pendant des décennies sans rien laisser paraître.

 

Sans vouloir casser ton délire Valérie, je ne crois pas que, comme te l'aurait affirmé Yamina Benguigui, tu sois devenue un "symbole d'indépendance dans les banlieues" ni que tu sois, aux yeux des jeunes filles "celle qui refuse le devoir d'obéissance". Je ne dis pas que Yamina est une sale menteuse, mais c'est ta copine, et les copines sont là pour te raconter des bobards quand ton égo a bobo. En revanche, je peux te garantir que ton aplomb a laissé les aigries que nous sommes entre stupeur et admiration morbide : tu es à la fourberie, ce que Louboutin est aux escarpins (tentative de contrepèterie inside).

 

D'ailleurs, je me permets de te décerner au nom de notre petite communauté, l'oscar de la Rageuse de la Rentrée. J'imagine que ça ne t'émeut pas plus que ça, habituée que tu es aux titres honorifiques et sobriquets en tout genre : "Rotveiller", "Première Mégère de France" etc... Il fallait voir avec quelle superbe tu t'es accommodée de celui de "First Girlfriend" alors que manifestement, il s'agissait de la version politiquement correcte pour "la gourgandine à son Pépère". A propos, tu as fait tienne la philosophie de Zahia, non ? Je demande parce que Zahia ne regrette pas d'avoir été une "courtisane", du moment qu'on ne la traite pas de call-girl. Bref, comme elle, tu as su rester fière là où d'autres seraient allées se cacher en courant. 

 

"Première Maitresse de France, so what" ? t'es-tu demandé à la place, en te mirant dans la glace de la salle de bain (oui, celle-là même où quelques mois plus tard tu te précipiteras pour prendre des somnifères afin d'échapper momentanément à l'humiliation que tu avais toi-même infligé à l'épouse de l'Infidèle). "Soooo what ? as-tu répété, en montrant les dents, que tu as fort longues. "Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la maitresse la plus puissante du royaume ? Mouahahahah !". On t'imagine sans peine, faire claquer un fouet à neuf queues sur les dalles humides de ton donjon, avant de "travailler" la chair tendre de ton concubin. Quoique le Flamby, n'est pas aussi malléable qu'il n'y parait. Tu n'as jamais réussi à te faire épouser. Qu'importe, la méchante sorcière de l'Ouest que tu es* a plus d'un tour dans son sac. De fait, tu as fini par toucher le pactole ! Tu t'es fait la main avec "François Hollande président : 400 jours dans les coulisses d'une victoire". Bien qu'amoureusement légendé par tes soins, les ventes de cet album photo ont été médiocres. En même temps, consacrer tout un album à un homme en conflit ouvert avec sa photogénie, c'était hasardeux.

Mais ensuite… Aaaah, ensuite est venu "Merci pour ce moment" : plus de 300 pages d'assertions aigres-douces dont on ne pourra jamais prouver la véracité ! Tes 200 000 exemplaires vendus en 24h compensent bien tes neuf ans de malheur, non ? Bravo pour ta pugnacité, tu as finalement réussi à transformer un ravi de la crèche en poule aux oeufs d'or. 

 

 

Un "merci" s'imposait, effectivement.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

* En référence à Angers, ville dont est originaire Valérie. Oui, ici nous écrivons (aussi) des posts documentés

PS : Une petite pensée pour notre Président à qui je dédicace le nouveau single de Julien Clerc "On ne se méfie jamais assez"

Commenter cet article

laora 03/10/2014 09:57

ahaha oui et moi j'adoooore tes articles ;)

Laora 09/09/2014 09:36

ahahahahaha "tu es à la fourberie ce que Louboutin est aux escarpins" best tacle ever !!

Scapin a un mot pour François et Valoche " Vous voilà bien embarrassés tous deux pour une bagatelle"

N'empêche que ce déballage est nauséabond, elle devrait ouvrir un skyblog.

Tatie Danièle 09/09/2014 17:14



J'aime trooop tes coms ;) je suis toujours d'accord avec toi. C'est magique !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents