Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


Je m'effeuille donc je suis...

Publié par Tatie Danièle sur 1 Avril 2011, 16:06pm

Catégories : #Me myself and I, #Effeuillage, #Séduction

...moins aigrie ? Voire plus du tout ?

 

effeuillage1

Je n'ai pas vu le reportage d'Envoyé Spécial hier soir, mais j'en ai beaucoup entendu parler : " Tiens Tatie, j'ai pensé à toi avec le reportage de France 2 !"

Ha-ha !  Tu te demandes pourquoi plusieurs cerveaux de mon entourage m'associent au strip tease. Je sens que, malgré la fatigue accumulée cette semaine, tu as, d'un coup d'un seul, l'oeil vif ( "la fesse fraîche et le sein arrogant" ). Je vais devoir te décevoir : je ne suis pas une pro de l'effeuillage ( malgré de belles prédispositions, je dois l'avouer ). J'ai juste testé un cours, un soir, histoire de ne pas pourrir idiote. 

Puisque tout le monde en parle, j'imagine que je dois, moi aussi, apporter ma petite contribution et partager avec toi, cette expérience transcendantale. Mais pour l'occasion, tu vas devoir m'appeler Daniela.Tu auras sans doute remarqué que toutes les bombes ont un nom qui finit en a (Shakira, Rihanna, Madonna, Angelina) -et il faut savoir que dans l'imaginaire collectif, une nana qui pratique l'effeuillage (je ne sais pas pourquoi ce terme m'évoque la chasse aux peaux mortes ?) est une bombasse, bien dans sa peau même sans ses pompes. Le résumé du reportage d'Envoyé Spécial faisait d'ailleurs allusion à "l'épanouissement" et à "la célébration des corps féminins". Miam.

Je me permets donc, avant d'entamer mon récit, de rendre dès à présent hommage à mon insolente féminité et à ma chaude bouillante attitude.

 

Quand on propose à Tatie Danièle d'apprendre gratuitement à se désaper pour l'homme qu'elle aura un jour à sa merci et qu'elle pourra torturer à loisir en le narguant : Tu veux de l'effeuillage, hein, mon pote ? J'en ai du bon mais tu n'en auras pas (le tout ponctué d'un lol démoniaque)- la Daniela en elle rugit : Ouiiiii !

La prof a essayé de nous mettre en condition : "Imagine qu'en face de toi, au lieu de la glace, se trouve ton homme, on va l'appeler...Bobby.

Là, j'ai su que c'était mal parti. Je ne connais qu'un Bobby : Ewing. Et ce n'est pas son rôle de gentil dans Dallas qui m'a marquée mais plutôt sa subtile interprétation d'homme-poisson dans l'Homme de l'Atlantide.

J'ai légèrement buggé à l'idée de m'écailler devant cet hybride (un loup-garou, passe encore mais du poisson...en dehors du vendredi, ça ne m'inspire pas plus que ça).

Mais bon, j'avais déjà fait l'effort de me déguiser (ensemble tailleur jupe), alors pas question de paniquer devant un amant imaginaire aux mains palmées.

 

Deuxième bug : la jupe que j'avais choisie s'est révélée...impraticable. Très sexy certes mais surtout trop serrée. Impossible de l'ôter comme indiqué : penchée, popotin en mouvement, visage tourné vers Bobby pour lui lancer des oeillades coquines ( comme si l'odeur de poisson frais était un puissant aphrodisiaque). J'ai du arranger la choré à la sauce Danièle : bien raide, ventre rentré et tête en arrière pour gagner quelques centimètres de tour de taille et manoeuvrer la glissière.

 

Troisième bug : les cascades. La coach nous a demandé de monter-descendre le long d'une chaise. Quand tu portes des talons hauts, que ton unique abdo est en grève et que ta jupe est décidément trop serrée, c'est dead.

 

Quatrième et dernier bug : Même si l'effeuillage intégral n'était pas prévu au programme, on nous avait recommandé de porter des leggings en dessous de nos sous-vêtements. Malgré cela, j'ai du passer une grande partie du cours les yeux fermés puisque certaines élèves avaient pris le parti de la "jouer nature".

Cette expérience m'a confortée dans l'idée que certaines choses...intimes doivent le rester.

 

PS : Ce post n'est pas un poisson d'avril.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Begonia 03/04/2011 16:56


Le problème c'est que Bobby, il sait que ça n'est pas Kim Basinger qui va s'effeuiller devant lui... Alors il va lui falloir faire preuve d'une grande imagination pour arriver à trouver la
performance sexy face à Georgette, 53 ans, 6 grossesses et leurs stigmates...


Tatie Danièle 03/04/2011 23:40



LOL ! Je n'y avais même pas pensé !


Quant à mon Homme poisson, je te parie que s'il avait retrouvé la mémoire à l'issue de ses aventures télévisuelles, il va tout faire pour la perdre de nouveau, afin de ne pas être hanté par les
images cauchemardesques de ces effeuillages !!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents