Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


L'art de la chute

Publié par Tatie Danièle sur 12 Août 2010, 01:48am

Catégories : #Divers

 

EXIT OK

 

 

 

Ou comment ne pas rater sa sortie.

 

Nous avons déjà eu l'occasion d'évoquer ici-même le pouvoir libérateur du fuck. Mais sans  une sortie digne de ce nom, le fuck perd malheureusement 60% de son impact.

Steven Slater l'a bien compris. Ce stewart de 38 ans commençait à être fatigué de dresser des passagers indisciplinés.

Si tu prends l'avion de temps à autre, tu as forcément remarqué que dans une carlingue, notre comportement devient plutôt incohérent : on lit un Voici quand on nous recommande de suivre les consignes de sécurité, une envie pressante d'aller au petit coin nous prend alors qu'on traverse une zone de turbulences et qu'on vient de nous ordonner d'attacher notre ceinture.... et cette manie d'applaudir comme des otaries sous ecsta, lorsque les roues de l'avion touchent le sol. Je n'ai jamais compris : le pilote n'a-t-il pas suivi de coûteuses études et ne reçoit-il pas aujourd'hui un salaire pour justement procéder à des décollages et atterrissages en série ? ( Et les passagers d'un avion qui va se crasher, ils font quoi ? Ils sifflent le pilote, poussent des cris de singe ou bien ? ).

 

Lundi, sur le vol Pittsburg-New york, Steven Slater, 20 ans d'ancienneté ( plus que 27 ans à tirer avant la retraite donc) a eu la mauvaise idée de vouloir convaincre un passager de " garder sa ceinture attachée jusqu'à arrêt complet de l'appareil". Mais tu as sans doute remarqué que dans passager, il y a "pas sage"...Celui-ci s'entête donc et farfouille dans le coffre au dessus de son siège ( pour être le premier à prendre ses bagages, le premier à sortir de l'avion, le premier à la douane, le premier à la file de taxi etc...). Dans la manoeuvre, il envoie valser sa valise dans la tête de Steven. Et là, crrrrac comme dirait le mec de carglass : notre ami Steven décide de céder à l'appel du free fuck.

Il se précipite au fond de la capine, saisit le téléphone de bord, insulte copieusement tous les passagers, déclenche les toboggans et s'élance sur le tarmac.

Chapeau bas l'artiste ! 10/10 pour la mise en scène et la puissance dramatique.

 

 

Dans la famille "sortie en fanfare", je demande les automobilistes . Tu te souviens certainement de cet Américain qui roulait avec sa femme et ses 3 enfants sur une autoroute du Tennessee, en avril dernier ? Eclate une dispute, l'homme se lasse le premier et demande à sa femme de se taire. Mais celle-ci est trop bien lancée pour s'arrêter en si bon chemin. Que fait le mari ? Il ouvre la portière et saute de la voiture en marche.

C'est ce qu'on appelle avoir le goût du drame. Mais on valide. Enfin, pas à 100%. Sauter d'un avion ( avec toboggan) oui, sauter d'un immeuble ( quand on est au rez-de-chaussée ) oui, mais la voiture en marche, c'est quand même too dangerous.

Mais on accorde tout de même un petit 7/10 à l'Américain parce qu'il a réussi à ne pas se tuer et qu'il a eu le dernier mot.


Que ces sorties audacieuses soient une source d'inspiration pour nos Fuck futurs ! Amen !

 

 

 


Commenter cet article

Sophie 18/08/2010 14:18


(détail cocasse et saugrenu: le Steven Slater a eu le temps de s'emparer d'une canette de coca/de bière avant de sortir de l'avion :-) )

J'adore cette histoire.


Tatie Danièle 18/08/2010 15:26



LOL, c'était de la bière. La classe non ?
Cet homme est mon héros ! d'ailleurs je crois bien que je suis amoureuse ;-)


mais il y a de la concurrence : il a je ne sais combien de groupes de fans su facebook, des chansons sur son aventure, etc...!! Impressionnant.


(Steven, si tu me lis : Marry me !)



Michel 14/08/2010 16:17


Ce monsieur était un prince... ou peut-être voulait-il déformer à son profit cet adage populaire et grivois : "Dans ce monde comme dans l'autre, c'est le premier qui saute qui e... l'autre !"


Tatie Danièle 17/08/2010 23:26



C'est fin, très fin, ça se mange sans faim ! je valide !!



Bloody Mary 12/08/2010 09:16


J'aurais jetté la bonne femme de la voiture en marche... merde je risque de donné des idées a mon mari...


Tatie Danièle 13/08/2010 09:29



Je crois que c'est ce que j'aurais aimé faire moi aussi. Mais sauter soi même, c'est tellement plus classe surtout que selon un célèbre proverbe : c'est le premier qui a sauté qui a raison ;-))



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents