Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


La technique de la cuvette masquée

Publié par Tatie Danièle sur 19 Novembre 2013, 19:19pm

Catégories : #Les mystères de la vie, #L'énigme de la cuvette

WC2NEXTONE

 

 

Pardon d'avance pour l'indélicatesse des propos qui vont suivre mais nous célébrons ce mardi 19 novembre la journée mondiale des toilettes. C'est donc le moment où jamais de parler de "ces choses-là".

En prévision de cette journée, l'agence de pub Next One a lancé il y a 10 jours, une campagne de 4 visuels (la photo de l'article en fait partie) pour sensibiliser le public sur l'importance "des bonnes conditions sanitaires dans l'amélioration de la santé publique". Car 2,5 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à des installations sanitaires correctes dans le monde. C'est proprement scandaleux. Ce qui l'est également, c'est l'usage impropre ou malpropre que certains privilégiés font des "installations sanitaires correctes" mises à leur disposition. Un esprit particulièrement retors a même inventé une nouvelle forme de torture sociale appelée : "la cuvette masquée". Cette pratique a déjà fait des milliers d'adeptes. Nul n'est à l'abri car ils opèrent partout, toilettes publiques comme WC d'entreprise.

 

Mise en situation : 

 

Tu entres dans les toilettes avec la promptitude de celle qui après avoir longtemps tergiversé, est arrivée au point de non retour. Sauf que dès le seuil franchi tu freines des quatre fers. Tu viens de réaliser que la cuvette est masquée par l'abattant. Constat qui te met les poils au garde-à-vous et fait battre ton coeur. 

Rien à voir avec la curiosité fébrile de Pandore face à sa boite mystérieuse. Non, car en vérité, tu préfèrerais ne "pas" savoir. Il s'agirait plutôt de la tension d'un démineur face à un colis suspect.

C'est donc la trouille aux tripes que tu approches ta main - soigneusement protégée par du papier toilette - du bord de la cuvette, alors que dans ta tête résonne le célèbre thème de Psychose.

Qu'y a-t-il en dessous ? Parce qu'il y a forcément quelque chose. On ne garde pas l'abattant rabattu par simple effet de style.

 

En général, ça ne loupe pas et en fonction du "présent" laissé par ton prédécesseur, tu as, au choix, la même réaction que Janet Leigh à l'ouverture de son rideau de douche (hurlements horrifiés, tentative de fuite, etc..), ou le même langage corporel que Daniel Radcliffe lorsqu'il exhume le cercueil de la putride Dame en Noir (haut le coeur, nez plissé etc…). D'autres éclatent même d'un rire hystérique devant l'horreur de la situation. Bref, la palette des émotions face à la cuvette dé-masquée est large.

 

Une seule question te vient alors à l'esprit : pourquoi ?

En effet, "pourquoi" ?

Qu'est-ce qui pourrait motiver le boycott de la chasse d'eau ? La peur ? Il est quand même peu probable que les WC nous explosent au visage comme c'est arrivé le mois dernier à cet américain malchanceux. S'il ne s'agit que de ça, on peut très bien installer des litières derrière la photocopieuse pour les anxieux. Et s'il était simplement question d'un complexe de toute-puissance ? Après tout, ne pas regarder la m… qu'on laisse derrière soit est l'apanage des grands de ce monde.

 

Le mystère restera entier. Car les terroristes de la cuvette, même s'ils sont parfois identifiés, (surtout en milieu professionnel), sont rarement pris à partie, la formulation du chef d'accusation étant quelque peu... délicate. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents