Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


La traite des cerveaux

Publié par Tatie Danièle sur 5 Mars 2013, 15:55pm

Catégories : #Divers

 

cerveau-vide-.jpg

 

 

On les appelle, les chasseurs de matières grises. Personne ne connait leur identité ni leurs revendications. Ils opèrent depuis des siècles en toute impunité, frappant sans discrimination d'âge, de sexe ou de classe sociale. Ils dépouillent leur proie de son cerveau et lui laissent un vide abyssal dans la boite crânienne. Dépossédée de son organe, la victime se met en pilotage automatique : elle fait et dit n'importe quoi. 

Aujourd'hui, la traite des cerveaux est devenue un problème de santé publique car elle donne lieu à des aberrations qui provoquent l'émoi de la population valide et embouteillent les réseaux sociaux.

Statistiquement, le milieu le plus touché est celui de la mode ( juste derrière la politique ).

 

Voici quelques cas récents :

Mango tente actuellement de commercialiser une ligne de bijoux "style esclave". Tu as bien lu. Pour 2013, la marque espagnole s'est lancée le défi de mettre l'esclavage à la page. C'était sans compter sur ceux qui possèdent encore leur cerveau et qui l'entretienne amoureusement avec du fer, des Omega 3 et une sollicitation régulière.

Est-il nécessaire de préciser que devant l'ampleur de la polémique Mango risque désormais d'oeuvrer activement pour l'abolition de l'obscurantisme de certains modeux qui voudraient faire passer leur goût douteux et /ou leur mauvais esprit pour du génie créatif.

Personne n'osera porter ces breloques ( à part peut-être dans le cocon feutré des clubs SM spécialisés dans les reconstitutions historiques ). 

 

Ah, juste pour la blague : la marque parle d'une erreur de traduction. Mmmmm… n'y aurait-il pas plutôt une erreur de "reproduction" ?

 

Voici un collier d'époque

 

collier-esclavage-mango-Abraham-DeMill.jpg

 

 

et voilà le modèle de Mango

 

 

mango collier style esclave

 

 

 

Et cette jeune top model de 16 ans, blanche de peau, que le magazine français "Numéro" a "colorié" en noir pour une série de clichés ( c'est le cas de le dire ) intitulée : African Queen 

 

african-queen-scandale-numero-mango-esclavage-cliche-.jpg

 

Manifestement, ni le photographe Sebastian Kim ni le directeur de publication de "Numero" n'ont vu le film de Spike Lee, Bamboozled. En même temps, si tu n'es pas équipé pour l'analyser, ça ne sert pas à grand chose.

 

 

Que dire des Adidas Shackles retirées du marché, l'été dernier, suite à l'indignation populaire ? Créées par Jéremy Scott, ces baskets avaient l'originalité d'être accessoirisées. Avec des menottes jaunes en plastiques. À attacher aux chevilles.

 

adidas-shackles-mango-esclavage.jpg 

 

La firme allemande a bien essayé de défendre le côté "joyeux" de ces chaussures, mais de nombreux consommateurs les avaient déjà assimilées à des fers.

 

On ne reparlera pas de l'article fumeux du magazine Elle sur les Noirs et la mode, n'est-ce pas, ni du dérapage de Guerlain sur le plateau de France 2, en 2010. Il est maintenant évident pour tout le monde que cette traite des cerveaux doit cesser au plus vite car elle entraine la surchauffe des cervelles restantes.

 

Note à tous ceux qui tendent le bâton pour se faire battre : on sait, c'est dur d'être cer-volé, la vie est injuste, blablabla, mais franchement, il y a des coups de fouets qui se perdent.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Laora 25/03/2013 11:49

c'est désespérant.
l'humanité est bonne à jeter.

qu'on les foutte tous dans des cales de bateaux, entassés dans la sueur la faim et la maladie, on verra si c'est encore fashion l'esclavage et le SM...

DarkGally 05/03/2013 23:19

je n'ai qu'un mot : affligeant !

Tatie Danièle 06/03/2013 09:26



Ouais, moi aussi ça me la coupe !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents