Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


Montre-moi ton pubis, je te dirai qui tu es

Publié par Tatie Danièle sur 3 Avril 2010, 08:18am

Catégories : #Ca me défrise

Pour séduire, tous les moyens sont bons.

A l'époque, on s'intéressait à la grâce et à l'esprit, aux talents culinaires, au lignage, à la dot. Par les temps qui courent, rien de tout cela ne suffit  à sortir une vieille fille du célibat.
La libération des moeurs ( la célébration de l'immoralité, oui ! ) a poussé notre société à aller à l'essentiel. Le déséquilibre du ratio hommes-femmes n'a rien arrangé : trop de choix tuant le choix, les garçons hésitent à n'en plus finir. Pour les appâter puis les inciter à se fixer enfin, il faut y aller cash. Message reçu 5/5. Désormais le capital séduction d'une nana se trouve entre ses jambes.

 

No woman no poil

On est passé de la forêt vierge, très tendance dans les années 70, au défrichage méthodique. L'épilation est carrément devenue un rite initiatique : une sympathisante de Vieille et Aigrie nous a rapporté qu'après sa première épilation du maillot, l'esthéticienne s'était exclamée, les yeux brillants d'émotion : "Ca y est, vous êtes une femme".
Merci pour toutes celles qui viennent d'être rabaissées au rang de primate et bienvenue dans l'ère du no woman no poil.
Si la toison est épargnée, elle se doit d'être taillée avec originalité : ticket de métro, coeur ou autre motif fantaisie ( dans ce genre d'exercice, l'audace est recommandée).

 

Un pubis "Night Fever"

Ok, c'est bien sympa, les coupes fashion, les teintures, les piercings et tout le tralala mais c'est devenu commun. Aujourd'hui, le comble du raffinement est de donner à son pubis un look "boule à facettes".
Tu as du entendre parler du vajazzling ( vaj pour vagina et dazzling pour "tout ce qui brille" ), du strass et des paillettes sous la culotte, en somme. Idéal pour les miss bling bling. A la base, c'est une lubie de stars mais l'actrice américaine Jennifer Love Hewitt ( aussi connue sous le nom de Jenny-les-bons-tuyaux ) activiste discrète pour l'égalité des classes, a voulu partager son secret avec toutes les Cendrillons du ghetto. Dans l'émission « Lopez Tonight », diffusée en janvier dernier sur la chaîne TBS, Jennifer avoue à l'animateur avoir testé le vasazzling après une rupture ( eh oui, certaines se consolent avec un pot d'Haagendazs, d'autres refont la déco de leur intimité).


 
 




 

Jamais sans mon vagin

Les Sud-africaines vont encore plus loin. Jusqu'ici l'intimité était customisée, certes mais toujours cachée ( enfin, je m'avance peut-être ). Dans le cosmo sud africain de février, la rédactrice chargée des bons plans St valentin renvoyait les lectrices sur le site de vulvalovelovely : une boutique féministe qui te propose de fabriquer un porte-clef ou un pendentif à l'effigie de ton vagin.

 

 

 

 

vagin

 

                                             
 

 

Pour la rédactrice de Cosmo, c'est LE cadeau à offrir à ton chéri pour mesurer la taille de son amour : "On sait que ton mec aime ton vagin mais l'aime-t-il assez pour le porter autour de son cou ou en porte clef ?" En voilà une question qu'elle est bonne.

Tu n'es pas friande de ces gadgets ? T'inquiète, Cosmo a pensé à tout : dans la même veine ( et dans le même article)  la rédactrice nous colle aux fourneaux pour confectionner des petits biscuits...en forme de vagin. Pourquoi donc ? Parce que c'est la voie la plus directe pour toucher le coeur d'un homme. Ha, ha, ha.

 

- Mmmm, tu sens bon, c'est quoi ton parfum ?
- Ben ...

 Les Allemands aussi ont une longueur d'avance sur nous. Des savants fous en cosmétique ont crée Vulva : "le parfum intime d’une femme irrésistible". Vous avez dit irrésistible ? Ca m'intéresse. Le directeur de la firme Guido Lensen explique :  "Nous avons pris des échantillons de différentes femmes pour concocter un  mélange d’urine, de sueur et d’excitation féminine".
Ah ouais d'accord : donc la femme qui plait aux hommes est une souillon qui zappe sa toilette intime et qui se vautre dans ses fluides corporels.
Ce " parfum", qui coûte quand même 19€99, sent l'arnaque, plus qu'autre chose.

Ne serait-il pas plus simple et plus économique de laisser les mecs nous renifler l'entrejambe ? Comme les chiens ?


Ce qui nous rassure, c'est qu'on ne s'éloigne pas trop des principes fondamentaux de la séduction. Se pomponner le pubis, pour mieux l'exhiber lors de la parade amoureuse est un comportement comparable à celui de la femelle macaque en chaleur qui promène son derrière rouge vif sous le nez de ses prétendants.

Quand on te dit qu'on descend du même arbre !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Begonia 26/04/2010 19:44


Une réflexion sur notre triangle des bermudes classée dans la rubrique "ça me défrise" : rien que ça, c'est drôle !!


Did's 15/04/2010 13:52


Effrayant mais hilarant !! Qu'est ce qu'on ne nous fait pas gober quand même !!
Ca sent la betise humaine à plein nez !
J'adore ! Bravo Sen!!
;)


michel 12/04/2010 14:37


2? ouais ouais... y a en même plus qui disent çà. Reste qu'en bonne vieille et aigrie, on attend toujours notre prince charmant qui ne fera attention QU'A notre sourire, notre humour et notre
gentillesse. pfuuiii

...Et le reste aussi, pourquoi pas ? Faut quand même pas pousser, non plus, hein... Non, je rigole !


christo 12/04/2010 14:01


2? ouais ouais... y a en même plus qui disent çà. Reszte qu'en bonne vieille et aigrie, on attend toujours notre prince charmant qui ne fera attention QU'A notre sourire, notre humour et notre
gentillesse. pfuuiii


z... 12/04/2010 11:10


Et de deux


michel 12/04/2010 11:04


Qu'on se rassure ! Il existe encore des bonzhommes qui pensent qu'une femme ne se réduit pas à ça, et qui peuvent être séduits par un sourire, de l'humour, de la gentillesse... Et qui, si
d'aventure les choses allaient plus loin que le simple marivaudage, aimeraient trouver les choses telles que la nature les a faites... Foin des modes, des mannequins filiformes, rasés, déodorisés,
chirurgiqués, déridés, customisés. Oui, je pense qu'il existe des hommes qui pensent comme ça. Enfin, j'en connais au moins un...


Tatie Danièle 12/04/2010 14:18



J'aime. J'aime beaucoup


Je savais (tout au fond de moi ) qu'on pouvait garder espoir !!!



z... 11/04/2010 15:11


Il n'y a pas de déséquilibre notable dans le ratio hommes/femmes sauf dans la catégorie 75 ans et plus.
Entre 20 et 39 ans, le ratio est de 1.006. Un peu plus de femmes mais c'est presque anecdotique.
Entre 40 et 59 ans, il est de 1.039


Tatie Danièle 12/04/2010 14:14



Ah bon ?? Alors cette histoire de déséquilibre, c'est une légende urbaine, quoi. Je m'appuie sur quoi, moi maintenant pour "justifier" mon célibat ?



Tatie Danièle 03/04/2010 09:29


Un grand merci à Asmita, notre expat préférée. On va te charger de développer le réseau Vieille et Aigrie en Afrique du Sud ! Des bisous


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents