Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Vieille et Aigrie

"Vous ne la connaissez pas, mais elle vous déteste déjà"


MARS 2010

jennifer-love-hewitt.jpg

 

 

Pour ce mois de mars, on était obligé de choisir Jennifer Love Hewitt pour représenter les natives du Poisson. Après tout, c'est grâce à elle qu'on a découvert le summum du raffinement en matière de design pileux.

L'horoscope 2010 du magazine Elle était on ne peut plus positif. " Nés autour du 25 février, la fin février apporte son lot de bonnes nouvelles et l'amour a quelque chose à y voir".

Sans dec' ?

Parce que Jennifer ( née le 21 février, autour du 25 donc ) a quitté Jamie Kennedy, son partenaire dans la série Ghost whisperer en mars. 

Alors ce qui est étrange, c'est que cette rupture coïncide avec la sortie de son livre ( oui car Jenny, en plus d'avoir une intimité bling bling est "auteure") : The day I shot Cupid, ( le jour où j'ai flingué Cupidon ).

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre, son livre parle plus d'amour et de bonheur que de déboires et de râteaux. Mlle Love Hewitt nous donne des pistes pour faire le tri entre faux Princes et vrais crapauds. Alors forcément, se retrouver célibataire maintenant, c'est ballot.

"Not the ideal timing" concède l'actrice en interview, toutes dents dehors. Le moins qu'on puisse dire c'est que les séparations n'ont pas l'air d'avoir beaucoup d'impact sur son moral. C'est pas qu'on aurait préféré qu'elle se présente à ses séances de dédicaces le cheveu gras et hirsute ou le nez morveux. 

Pourtant Jenny est allée chouiner auprès du magazine People :" J'aime être à deux". Alors tu comprends que la voir toute pimpante avec sa nouvelle coupe "so sassy" ( et son vajazzling tout frais ) nous a interpelé.

Elle aurait dû écouter en boucle et roulée en boule How come you don't call me d'Alicia Keys. En substance : "Pourquôa que tu décroches pas ton portable, au nom du ciel ?  Tu sais pertinemment ( 'spèce de bâtard) que j'aime pas être toute seule. Ah ça, nan, j'aime pô !")

 Alors voilà ce qu'on te propose, Jenny : Avant de nous précipiter en librairie pour acheter ta prose, on va rester fidèle à notre chat ( oui, nous aussi, on aime être à deux ) et puis quand tu seras parvenue à ferrer un beau parti grâce aux conseils délivrés dans The day I shot Cupidon, on avisera. Des bisous et bonne chasse !

 

 

 

 

 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents